Comment mesurer l’usure d’un pneu ?

Lorsque la durée de vie du pneu arrive à terme, il doit être renouvelé. C’est une opération nécessaire, car un pneu usé est aussi une source de danger sur plusieurs plans. De plus, il risque d’avoir une crevaison imprévue, augmentant les distances de freinage et ne remplissant plus sa mission d’évacuation d’eau sur les surfaces mouillées. Ceci accentue un éventuel aquaplaning. Il faut savoir que la loi impose que l’usure ne doit pas être plus élevée que le témoin d’usure indiqué sur la gomme.
Dans cet article, nous abordons les causes sous-jacentes à l’usure des pneus et comment procéder à leur mesurage.

Les raisons pour lesquelles les pneus s’usent

Il existe de nombreuses raisons qui conduisent à l’usure des pneus :

  • mesurer l'usure d'un pneu Le vieillissement : lorsque le pneu a trop vieilli, des fissures et de petites entailles se forment sur la gomme, sans compter l’usure naturelle de la bande de roulement. Son efficacité s’en trouve donc fortement altérée. De plus, après 5 ans, il commence à se dégrader ;
  • Un problème technique : l’usure précoce des pneus peut être causée par un mauvais alignement ou un manque d’équilibre de la roue. Ceci peut engendrer une usure inhabituelle et brutale de la gomme ;
  • Un pilotage sportif au volant : la façon dont vous conduisez influence la durabilité de vos pneus. Si vous conduisez de manière trop brute, vous risquez d’accélérer l’usure de vos pneus et par conséquent d’augmenter le nombre de consultations coûteuses au garage.

Il est donc important de contrôler l’usure de la structure. Les pneumatiques constituent l’unique liaison entre la route et la voiture. Il est vital de les maintenir dans un état satisfaisant. Plus l’état d’un pneu est médiocre, plus il perd de ses qualités d’adhérence, peu importe les conditions climatiques.

Comment mesurer l’usure des pneus ?

Pour commencer, il faut stationner votre voiture sur une surface plate et effectuez une rotation des roues de 45 degrés vers la droite ou la gauche afin de faciliter l’accès aux pneus avant.

Il existe 3 moyens de contrôler le degré d’usure de chacun des pneus :

  • Le témoin d’usure : tous les pneus sont munis d’un témoin d’usure. Il est représenté sous forme d’un morceau de gomme avec une épaisseur de 1,6 mm, inséré à l’intérieur des rainures principales du pneu. Dès que l’épaisseur du pneu atteint le niveau de ce témoin, celui-ci indique que la limite d’usure autorisée a été franchie et que le pneu est à renouveler. Vous pourrez le constater d’un simple regard ;
  • La jauge de profondeur : il s’agit d’un outil accessible à un prix abordable, trouvable chez tous les magasins de voitures. il vous permet de situer la profondeur précise des rainures de vos pneus ;
  • La pièce de monnaie : cette technique peut vous paraître curieuse, mais elle est efficace en matière de mesurage. Il est possible d’effectuer une première mesure grossière en insérant une pièce de monnaie au creux des rainures de votre pneu. Vous pouvez prendre une pièce de 1 € pour vos pneus d’été et une pièce de 2 € pour vos pneus d’hiver.

Laisser un commentaire