À partir de quand une voiture est-elle considérée comme véhicule de collection ?

Posted by on Juil 2, 2019

À partir de quand une voiture est-elle considérée comme véhicule de collection ?

Saviez-vous à quel moment peut-on inclure une voiture toujours à la mode dans la catégorie des voitures de collection ? peut-être pas. Certainement que vous aviez longtemps cru qu’une voiture de collection doit être une voiture qui n’est plus à la mode. Cette n’est pas toujours vraie, car, à entendre les collectionneurs de voitures et les experts en la matière, tout comme une vielle voiture qui n’est plus à la mode, une voiture qui est d’actualité peut aussi être introduite dans le cercle fermé des voitures de collection.

Comment reconnaître une voiture de collection ?

Une voiture de collection se reconnaît par trois grands critères. En effet, une voiture de collection est cette voiture qui non seulement est vieille d’une trentaine d’années, mais aussi celle qui dans son état général a toujours gardé son originalité depuis sa fabrication et dont la fabrication a été interrompue. Également une voiture de collection est une voiture vieille d’au moins quinze ans et qui est devenue de plus en plus rare sur le marché avec le temps non pas parce qu’elle est un vieux modèle, mais parce que sa production est arrêtée. Dans ce cas précis, on parle ‘’youngtimer’’. Enfin, le troisième critère de reconnaissance d’une voiture de collection est la rareté dont fait preuve ce modèle de voiture sur le marché. C’est le cas des voitures sorties d’usine dans les 80, dont la production a été interrompue et qui sont devenues par la suite des icônes dans le monde automobile.

Quelle est la particularité des voitures de collection ?

Lorsqu’une voiture est reconnue étant une voiture de collection, elle présente certaines particularités, ou du moins, elle jouit d’un certain nombre de privilèges comparativement à une voiture ordinaire. En effet, une voiture de collection bénéficie d’une carte grise spéciale appelée ‘’carte grise de voiture de collection’’. Pour qu’une voiture de collection jouisse de ce privilège, il revient à son propriétaire d’en faire la demande avec des preuves à l’appui auprès des autorités compétentes. Une fois cette carte grise particulière obtenue, la voiture est donc qualifiée pour jouir d’un autre privilège. Il s’agit du contrôle technique d’une voiture de collection. Ce contrôle s’effectue chaque quinquennat, au lieu de chaque deux ans pour les voitures classiques. Pour finir, la plaque d’immatriculation d’une voiture de collection est de couleur noire, ce qui n’est pas le cas des autres voitures qui ne font pas partie d’une collection.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *